EuroSkills

EuroSkills 2014

 

Bravo et merci pour vos encouragements et votes.

Chloé Drugmand a remporté le 3ème prix pour son reportage vidéo apprécié du jury.

Belle récompense pour cette élève et ses professeurs.

 

Section Informatique

Tu cherches ta voie, pourquoi pas chez nous ?

ttrinfoarnb

Je cadre, tu limites, il grandit

Je cadre, tu limites, il grandit

L'ASBL "Une Ecole pour Tous" organise une conférence GRATUITE pour les parents et les professionnels sur le thème de:


Je cadre
Tu limites,
Il grandit

Avec Soirée pyjama pour les enfants dont les parents participent à la conférence.

Cette conférence sera donnée par Anne-Sophie THIRY (formatrice, thérapeute à L'Autrement Dit)

Où: 6800 Libramont ICA Primaire rue de la Fontaine 2A à 19h30.

!!!! SOUS RÉSERVATIONS !!!! au 0471/ 80.26.42

En collaboration avec le service provincial Social & Santé

 

Organisation de notre accueil extra-scolaire

 

jecadretulimitesilgrandit

 

Galettes des rois

Galettes des rois de la section boulangerie

Gros plan sur le travail réalisé, en ce moment, par les élèves de la section boulangerie de l'Athénée Royal de Neufchâteau. Des galettes des rois, par dizaine, sortent des fours de l'école. Un exercice périlleux pour les jeunes apprentis.

source : TVLUX

Planetwatch

Planet Watch

« Vite, vite, il nous faut relever les indices et prélever les échantillons avant que la scène de crime ne soit modifiée par l’automne et sa chute des feuilles ! »

C’est en bravant la pluie torrentielle de la fin de ce mois d’octobre que nos experts en herbe de 1C de l’Athénée Royal Neufchâteau-Bertrix (ou devrait-on plutôt les appeler « experts en feuilles et en levures » ?) ont sorti la grande échelle, les sachets de prélèvement stériles et leur GPS afin de commencer leur enquête, à l’assaut du houppier de quelques arbres soigneusement sélectionnés dans l’enceinte de l’école.

Dans le cadre du cours d’Activités Scientifiques, leur classe a en effet décidé de participer au  projet Planet Watch ! Il s’agit d’une grande étude nationale de la qualité de l’air en Belgique qui se base sur la présence de bio-indicateurs que sont les levures roses sur la face inférieure des feuilles d’érable et de frêne.

Chaque année se retrouvent dans mon casier bon nombre d’appels à projets, dont peu peuvent se vanter de m’avoir dès le départ autant enthousiasmé ! Et c’est après une réunion au sein de l’ASBL Hypothèse (coordinatrice du projet Planet Watch) que cet enthousiasme s’est confirmé à l’idée de permettre à mes élèves de participer à cette étude scientifique de grande envergure.

Il s’agissait là d’une chouette occasion pour les élèves de collaborer à un grand projet leur permettant d’agir en véritables petits scientifiques de terrain, appliquant ainsi à échelle réelle la démarche scientifique enseignée et leur offrant un retour direct et concret sur leur travail, ce qui s’est révélé très valorisant pour eux.

Le projet consiste tout d’abord à prélever, dans une zone déterminée, un échantillon de feuilles de 2 essences (érables et frênes) et de les mettre en culture afin de permettre à ces fameuses « levures roses » de se développer. La difficulté principale fut d’éviter à d’autres micro-organismes de s’inviter inopinément, en travaillant dans un milieu le plus aseptisé possible, véritable challenge en ces temps de nez qui coulent et autres toux grasses !!! J

Une semaine plus tard, les élèves ont pu dénombrer les levures à l’aide du binoculaire et ainsi tirer une conclusion quant à la qualité de l’air à l’endroit des prélèvements (nous avons la chance d’évoluer, au sein-même de notre établissement, dans un joli cadre de verdure où foisonnent les érables, frênes et autres hêtres).

Les résultats ont ensuite été encodés sur le site de Planet Watch (http://www.planetwatch.be) et nous avons ainsi pu directement visualiser la qualité de l’air liée à nos relevés sur une carte de la Belgique reprenant les résultats de tous les collaborateurs du projet.

La dernière étape propose enfin à ceux qui le souhaitent de partager leur expérience via la conception d’un blog/site internet. Nous vous invitons d’ailleurs à visiter le nôtre, conçu par les élèves, une fois qu’il sera terminé et mis en ligne :  http://arneufchateau-projetpw.weebly.com. Cerise sur le gâteau : un concours est également organisé pour élire le meilleur site. A la clé : de nombreux lots, dont du matériel scientifique pour la classe.

«  Si cela n’est pas une fin en soi, nous croisons tout de même les doigts ! Ca pourrait être cool !», précise Loris.

L’idée les a tout de suite emballés et ils ont été fiers de voir apparaitre leur nom sur la carte de la Belgique regroupant tous les résultats. D’autant plus que l’AR Neufchâteau-Bertrix a vraisemblablement été la seule école de la province de Luxembourg à participer !

Qui plus est, la démarche s’intégrait parfaitement tant dans les objectifs du cours que dans son contenu !

Nous venions de terminer l’étude des champignons, règne auquel appartiennent les levures, ce qui a permis aux élèves de mieux comprendre leur rôle en tant que bio-indicateurs. Nous en avons aussi profité pour apprendre à utiliser une clé de détermination simplifiée des feuilles d’arbres, étape indispensable à l’identification de nos sujets d’analyse, prenant ainsi un peu d’avance sur un thème prévu plus tard dans l’année (« l’arbre et la forêt ).

Certaines de nos boites de Pétri ayant été contaminées par une belle variété de microbes, il sera également aisé d’aborder leur étude ultérieurement.

Quant à la suite du cours, le lien sera tout trouvé pour enchainer sur l’étude d’autres bio-indicateurs que sont les lichens pour la qualité de l’air et les invertébrés de nos rivières pour la qualité de l’eau !

Et que dire de l’atmosphère dans laquelle s’est déroulée chaque étape du projet ? Ce fut digne d’un épisode des Experts, où ont régnés l’esprit d’équipe, la rigueur dans l’investigation (prélèvements, stérilisation du matériel, relevé de coordonnées GPS, mise en culture, utilisation du binoculaire et du microscope, etc.), l’excitation de l’attente des résultats (pas aussi rapides que les analyses de l’équipe de Grissom !!!), mais aussi la persévérance dans la conception structurée d’un site internet.

Bref, une expérience très riche tant dans le fond que dans la forme !

Et si c’était à refaire ??? « Oui, sans hésiter ! Le projet est bien ficelé, les documents fournis par l’asbl Hypothèse (qui prête même du matériel sur demande) sont d’excellente qualité et les consignes reçues sont claires et précises. N’hésitez d’ailleurs pas à jeter un coup d’œil sur la page du site consacré à l’avis des élèves !... Vous serez vite convaincus !

Et peut-être le partage de notre expérience permettra-t-il à d’autres de découvrir le projet et leur donnera envie de se lancer ? Avec, à la clé, pourquoi pas, l’an prochain, une carte de la Belgique qui verrait les points colorés représentant les relevés effectués par les autres écoles de notre belle province se développer comme des levures roses dans une boite de Pétri ???!!! » J

Pour la classe de 1Ca de l’AR Neufchâteau-Bertrix,

Nicolas Charpentier, professeur de Sciences

 

Sarcophage à Saint-Léger

Réalisation d'un gâteau lors de la découverte du sarcophage à Saint-Léger

Thumbnail image